Forme

Ne plus se peser: La solution?

Il y a maintenant plusieurs semaines je vous confier mon défi personnel de ne pas me peser pendant un mois.

Sachez que j’ai relevé le défi.

Et donc, c’est comment de ne pas se peser pendant un mois ?

Et bien sachez que par moment c’est difficile. Surtout si vous avez l’habitude d’adapter votre alimentation et vos plaisirs, selon votre poids de la veille au soir. Ou que vous êtes tout simplement un(e) obsédé(e) de votre poids.

Mais passer ces quelques jours difficiles, sachez que ne plus se peser, m’a fait prendre conscience d’énormément de choses :

  • L’ampleur qu’un chiffre peut prendre dans ma vie. Et oui, pendant ce mois sans balance, J’allais mieux. Je me prenais moins la tête avec toutes ces conneries. J’ai pris conscience du rôle que jouait mon poids sur mon bien être.
  • J’ai commencé à écouter un peu mon corps. Exit le repas en fonction du poids de la veille. Avec ce défi je faisais attention à moi et mon corps. Ressentir la faim ou au contraire la satiété. Ressentir la fatigue et adapté mon assiette en conséquence.
  • J’ai également pris un peu conscience que le chiffre est accessoire, le plus important,à mon sens, étant ma silhouette et qu’elle soit un minimum tonique.

Le plus ironique dans tout ça, c’est que durant ce mois sans balance, mon poids a stagné. Alors que la raison pour laquelle je me pesais tous les jours étaient justement de m’assurer que je ne prenais pas de kg. Sauf que cela me rendait malade.

Alors attention. Je ne dis pas que ce défi de ne plus se peser a été une solution miracle. Clairement pas. Je suis loin de la guérison. Mais c’est un premier pas. Je sais que j’en suis capable, même si j’ai des périodes de rechute. Depuis ce défi, je ne me pèse plus tous les jours, mon poids ne m’obsède plus autant. C’est un bon début, non?

Previous Post Next Post

You Might Also Like

1 Commentaire

  • Reply Pandrae 22/09/2017 at 8 h 40 min

    C’est exactement ! Je me pèse beaucoup moins aussi et j’apprends à lâcher prise petit à petit. Après la tentation est toujours là mais j’essaye de tenir bon.

  • Laisser un commentaire