BD, Livres

Rendez-vous mensuel: Mes lectures d’octobre 2017

Voilà le retour de la récap’  de mes lectures du mois. En octobre, je n’ai pas lu beaucoup beaucoup de livre… En revanche, je me suis rattrapée sur les BD, et j’ai découvert un magazine, que je vous recommande vivement! Voyons ça de plus près:

Côté Bandes dessinées:

Ces jours qui disparaissent – Timothé Le Boucher

Que feriez-vous si d’un coup vous vous aperceviez que vous ne vivez plus qu’un jour sur deux ? C’est ce qui arrive à Lubin Maréchal, un jeune homme d’une vingtaine d’années qui, sans qu’il n’en ait le moindre souvenir, se réveille chaque matin alors qu’un jour entier vient de s’écouler. Il découvre alors que pendant ces absences, une autre personnalité prend possession de son corps. Un autre lui-même avec un caractère bien différent du sien, menant une vie qui n’a rien à voir. Pour organiser cette cohabitation corporelle et temporelle, Lubin se met en tête de communiquer avec son « autre », par caméra interposée. Mais petit à petit, l’alter ego prend le dessus et possède le corps de Lubin de plus en plus longtemps, ce dernier s’évaporant progressivement dans le temps… Qui sait combien de jours il lui reste à vivre avant de disparaître totalement ?

Bande dessinée qui m’avait été conseillé par mes libraires préférés, et ce fut une très bonne découverte! Quelle plaisir de voir des personnages avec des physiques très différents de ce que l’on voit habituellement, et des personnalités vraiment intéressantes. J’ai trouvé l’histoire plutôt originale, et TRES addictive! Plusieurs points peuvent faire réfléchir… Et je pense que la vision des choses dépendra également du lecteur.

Ces jours qui disparaissent: disponible sur Amazon

Nocturno Tome 1 – Tony Sandoval

Seck voit le corps de son père, mort depuis dix ans, diriger sa vie. Et il lui obéit. Karen, elle, rêve de monstres gigantesques surgissant des flots, mais parvient malgré tout à garder les pieds sur terre pour deux, elle et Seck. Mais Seck est fragile, et peu à peu tous les éléments se mettent en place pour provoquer en lui une lente descente au cœur des ténèbres…

Acheté sur vente-privée sans vraiment connaitre cet auteur, j’ai d’abord lu « le cadavre et le sofa », et je peux vous dire que dans Nocturno, on retrouve le même univers. Tony Sandoval nous amène dans une ambiance sombre, pleine de douleur, où cependant, l’espoir est toujours présente. Je dois dire que j’aime beaucoup cet univers.

 

Lazarus Tome 5:  Génocide programmé – Greg Rucka et Michael Lark

Alors qu’elle a pris le contrôle de la Famille depuis la maladie de son père, Johanna Carlyle cherche à contre-attaquer Hock en Amérique du Nord. Il lui manque son arme la plus redoutable, sa sœur, le Lazare de sa famille : Forever. Mais il existe une autre Forever Carlyle. Elle a onze ans et a été fabriquée pour remplacer l’ancien modèle. Elle n’est pas encore prête. Pire encore, le secret sur son existence a été compromis. Le Lazare Sonja Bittner sait et compte bien remédier au problème. Un génocide est programmé…

Lazarus…. Une série dont j’attend toujours avec impatience la suite... Dans ce tome, Forever prend connaissance de pas mal de secret, et on se rend vite compte que certains Lazares sont beaucoup plus humains que certains d’entre eux… J’aime toujours autant ce jeu politique et les relations diplomatiques que l’on trouve entre les différentes familles.

Lazarus Tome 5, génocide programmé : disponible sur Amazon

 

Côté Livre :

Le gang des rêves – Luca Di Fulvio

New York ! En ces tumultueuses années 1920, pour des milliers d’Européens, la ville est synonyme de  » rêve américain « . C’est le cas pour Cetta Luminata, une Italienne qui, du haut de son jeune âge, compte bien se tailler une place au soleil avec Christmas, son fils. Dans une cité en plein essor où la radio débute à peine et le cinéma se met à parler, Christmas grandit entre gangs adverses, violence et pauvreté, avec ses rêves et sa gouaille comme planche de salut. L’espoir d’une nouvelle existence s’esquisse lorsqu’il rencontre la belle et riche Ruth. Et si, à ses côtés, Christmas trouvait la liberté, et dans ses bras, l’amour ?

J’ai découvert ce livre sur instagram. Ce n’est clairement pas le genre de bouquin que j’aurai lu de moi même, mais face à un tel engouement, j’ai voulu m’y mettre…. Sauf que je ne suis pas une lectrice rapide, et avec ses quasi 900 pages… Cela m’a pris tout le mois. Je dois dire que j’ai un peu de mal avec les livres aussi longs, car j’aime aller d’histoire en histoire, et rester sur la même histoire pendant un mois… je ne le fais pas souvent. En dehors de ce détail, le gang des rêves est vraiment une belle histoire. Vous y trouverez le New York des années 20, l’immigration, la prostitution, l’histoire des gangs, et bien sur de l’amour!

Le gang des rêves: disponible sur Amazon

 

Côté Magazine:

Respire n°5 : Bien être , Pleine conscience, créativité, évasion

Je ne lis que très peu de magazine, il fut un temps où j’étais abonnée à « Flow » mais la totalité des articles ne m’intéressait pas, je piochais par ci par là… Avec ce numéro 5 de « Respire », j’ai eu un gros coup de cœur, car tous les sujets me parlaient. Je vais  suivre de plus près les prochains numéros, et si mon intérêt reste présent, il est fort possible que je m’y abonne.

Vous pouvez commander ce numéro, et les précédents, sur cette page.

 

Previous Post

You Might Also Like

No Comments

Laisser un commentaire